Cookies tiers : LinkedIn enclenche le désengagement et teste la first party Data B2B

par | Déc 6, 2021 | | Data Connaissance client, IA - News

LinkedIn teste actuellement une nouvelle approche de ciblage sur sa plateforme visant à réduire la dépendance et l’utilisation de cookies tiers et à exploiter sa réserve de données de première main (first-party data). Décryptage avec BtoB Leaders.

LinkedIn teste l’identité de groupe pour le B2B

C’est officiel : LinkedIn a commencé à tester « Group Identity for B2B » avec un nombre limité de clients. A ce propos, le directeur de la gestion des produits du réseau professionnel, Abhishek Shrivastava, explique que LinkedIn « a toujours travaillé pour limiter sa dépendance aux données de tiers pour la publicité ». Dans cette optique, le réseau professionnel de Microsoft commence à introduire « de nouvelles approches qui aident à fournir une cohérence en ligne à travers les canaux et les appareils tout en limitant, voire en éliminant l’utilisation des données personnes de tiers sur les serveurs ».

Concrètement, Group Identity for B2B exploite les données de première partie de LinkedIn pour regrouper les membres en fonction d’attributs professionnels partagés tels que le secteur d’activité et l’ancienneté. Cette approche permettra aux spécialistes du marketing B2B de continuer d’atteindre leur public cible sur l’ensemble des canaux de la plateforme comme le réseau publicitaire mobile LinkedIn Audience Network sans suivi au niveau individuel sur les sites. Comme expliqué plus haut, LinkedIn investit dans ces technologies pour aider les spécialistes du marketing B2B à mesurer le succès de leurs campagnes et à comprendre le parcours d’achat de leurs clients tout en se désengageant des cookies tiers.

 

 

Mieux atteindre la cible en privilégiant la confidentialité

LinkedIn a commencé à tester l’utilisation de modèles d’apprentissage automatique pour estimer et signaler les conversations des campagnes sur les différents canaux en exploitant les données de l’ensemble de sa plateforme. Ce test est en cours avec un groupe limité de campagnes. Le réseau professionnel a l’intention de commencer à prendre en charge l’attribution d’événements de conversion hors ligne ou hors site aux campagnes LinkedIn dans les mois à venir. Enfin, notons que son Insight Tag a été mis à jour pour collecter les conversions à l’aide de cookies de première partie.

« Malgré les changements dans la façon dont vous atteignez les acheteurs potentiels, nous savons que vous devez obtenir des résultats. Nous étudions donc comment nous pouvons vous aider à continuer à optimiser vos budgets, à atteindre efficacement et plus précisément vos publics et à mesurer les conversions des campagnes en privilégiant la confidentialité. »

Photo de profil de Abhishek Shrivastava

Abhishek Shrivastava, directeur de la gestion des produits chez LinkedIn.

 

Ceci pourrait vous intéresser..